Récapitulatif : "Top Chef : Seattle", épisode 7



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Comme Meilleur chef : Seattle commence à séparer le bon grain de l'ivraie, la compétition continue de devenir plus intéressante et fait vraiment ressortir le combattant de chaque chef.

La gagnante de la saison quatre, Stephanie Izard, s'est présentée pour présenter le Quickfire Challenge de cet épisode, dans lequel les chefs pouvaient cuisiner ce qu'ils voulaient, avec une mise en garde : tous les ingrédients étaient emballés dans du papier d'aluminium et une fois déballés, ils devaient être utilisés. Avec 30 minutes au compteur, les chefs n'avaient plus qu'à espérer le meilleur.

Le gâteau éponge de Kristen a été le gagnant, car faire un gâteau éponge avec uniquement du papier d'aluminium semble assez difficile. Elle a gagné l'immunité.

Maintenant, sur l'événement principal. On a dit aux chefs qu'ils devaient cuisiner avec des baies, dans des batailles en tête-à-tête. Parce que Kristen était immunisée, elle cuisinerait seule. Sheldon a défié Micah, Danyele a choisi Josh, Stefan a choisi John, Josie a affronté Lizzie et Brooke s'est associée à Bart. Ils avaient trois heures pour cuisiner pour 150 invités lors d'un événement en plein air à Remlinger Farms, et le gagnant recevrait 10 000 $. Chaque duo s'est vu attribuer une baie différente et s'est mis au travail (dans un espace clairement trop petit pour tant de chefs).

Voici les plats finaux (avec les commentaires des juges):

Danyele : Terrine de poulet aux pignons et mostarda aux myrtilles
Josh: Mousse de chèvre salée avec compote de myrtilles, basilic thaï et croûte de cracker au jambon serrano

Juges : La terrine de Danyele était "caoutchouteuse" et n'avait pas beaucoup de saveur, selon Tom. Stéphanie a trouvé ça "croquant". Josh "a fait du bon travail avec", a déclaré Tom, et Gayle a convenu que c'était "équilibré et délicat".

Josie : Rock ‘n’ Raspberry Roll : saumon sockeye, crabe dormeur et aïoli aux framboises
Lizzie : Rouleau de chou vapeur aux framboises avec farce Heritage au porc et bacon

Juges : Padma adorait le porc de Lizzie et Stéphanie a qualifié le combo de "bonne direction à prendre". Tom a pensé que cela "aurait été un bon plat s'il avait été un peu plus assaisonné". Gail n'a pas eu beaucoup de saveur de framboise dans le plat de Josie, et Tom a été confus par sa décision de l'alourdir avec de la mayonnaise.

Sheldon : Rouleau d'été Ahi : poke ahi, fraises et sauce chili douce
Michée : Poulet frit mariné aux fraises avec biscuit au babeurre aux fraises et au bacon avec de la crème sure et de la ciboulette fraîche

Juges : Tom a trouvé le biscuit de Michah "un peu dense", et Gail a aimé le poulet frit, "compte tenu". La sauce de Sheldon avait "une consistance étrange", selon Stéphanie, mais Gail pensait qu'il "avait fait un excellent travail avec les fraises".

John: Gaspacho blanc au chorizo ​​espagnol, groseilles à maquereau et raisins sucrés
Stéphane : Cali crudo avec framboises, groseilles à maquereau et vinaigrette épicée

Juges : Gail pensait que Stefan "avait fait du beau travail" mais n'avait pas capturé la saveur de la groseille à maquereau. Tom a accepté. Stéphanie pensait que le chorizo ​​de John maîtrisait le plat, et Padma pensait qu'il "avait deux saveurs dans la même tasse". Un invité l'a appelé "soupe au cheeseburger". Aïe.

Brooke : Pudding au chocolat fumé épicé avec tapioca aux mûres avec crumble salé de biscuits Graham et guimauve Earl Grey
Barth : Soupe aux mûres avec sauce au saumon et yogourt à la rhubarbe

Juges : Tom aimait la mûre et la rhubarbe de Bart, mais pensait que son saumon était "aussi mauvais que possible". Le dessert de Brooke a reçu un signe d'approbation général et a rappelé aux juges les s'mores.

Kristen : Crème de lait de chèvre infusée à la sauge Matcha et macérée de myrtilles à l'huile d'olive

Juges : Tom a adoré, et Gail a surnommé les tayberries son "chose préférée du jour".

En bas se trouvaient Sheldon, Josie, Bart, Danyele et John, pour les raisons mentionnées ci-dessus. Les autres "ont fait le meilleur travail avec le produit", selon Tom, et le plat de Kristen, selon Izard, était "sans défaut" et lui a valu la victoire. On dirait que nous avons un cheval noir sur nos mains.

À la fin de la journée, le plat de Danyele l'a renvoyée chez elle. La mostarda n'a pas fonctionné, le crostino était dur, sa terrine a rappelé aux juges la viande du déjeuner, et le plat ne s'est tout simplement pas réuni.


Les Excellent chef Récapitulatif : une cuisine pleine de souffrance

Après m'être fortifié, cette fois, avec un double expresso, je me suis effondré pour un épisode de Excellent chef qui avait un suspense beaucoup plus dramatique que les précédents, avec une angoisse acharnée, une médisance sarcastique, des reproches à soi-même et une pure ineptie.

Sur la base de cet épisode et d'autres où cette équipe de professionnels a dû cuisiner pour plus de six personnes à la fois, il ne fait aucun doute que ces douze derniers, même avec une journée de préparation, n'ont aucune idée de comment mettre sur la nourriture qui sera appréciée par les 16 juges et mdash qui incluent cette semaine Tim Love de Lonesome Dove à Fort Worth Bryan Caswell de Reef à Houston Anita Lo d'Annisa à New York John Shook et Vinny Dotolo d'Animal à Los Angeles et John Currance de City Grocery à Oxford, Mississippi, avec le gang habituel de Padma, Tom Colicchio et Hugh Acheson.

Tout d'abord, les candidats doivent cuisiner un plat avec de la tequila, ce qui, mis à part le placement de produit Don Julio, est idiot, car, à moins que vous n'utilisiez un añejo vieilli (ce que font certains d'entre eux), il n'y a pas de saveur résiduelle à la liqueur après avoir été soumise à la chaleur. Chris Crary gagne pour ce qui est essentiellement un tireur d'huîtres avec de la tequila et quelque chose qu'il appelle "l'air salé".

Pour ce segment, Padma est déguisée en mamacita mexicaine, passant plus tard à une gaine rose et à un mdash indiens d'Amérique si jamais ils font un film sur Sacagawea, Padma est votre fille. Le grand défi de la soirée est que les cuisiniers s'associent (pas de leur propre choix) afin de cuisiner du gibier et du mdash, du gibier, du canard, du wapiti, du cerf et du mdash et la plupart se lèvent ou coulent à l'occasion avec de la chutzpah commune. Heather (une sorte de jeune version de l'ancienne Shelley Winters), que tout le monde déteste maintenant presque autant qu'elle déteste tout le monde, bouscule Beverly à la bouche farineuse, qui, apprend-on, a déjà vécu une relation abusive et jure de ne jamais être intimidée à nouveau. Apparemment, elle n'a jamais rencontré quelqu'un comme Medusa Heather, qui embroche Beverly chaque fois qu'elle en a l'occasion, en criant : "Je suis ne pas faire de l'asiatique !"

Personne ne s'en sort bien, aucun plat n'est proclamé triomphe, puis les cuisiniers sont mis dans une salle pour se critiquer les uns les autres afin de garder leur place dans la compétition. La plupart des évaluations sont légères, en particulier par rapport au barrage de venin de Heather envers Beverly, qui fond en larmes encore une fois.

En fait, il y a beaucoup de larmes cette semaine, ce qui, croyez-moi, est ne pas bien en évidence dans les cuisines professionnelles, même celle de Gordon Ramsay. Vous vous brûlez, vous continuez à frire. Tu te coupes le doigt, tu continues de trancher. Pas sur Excellent chef: Ici, vous recevez un mauvais commentaire de Colicchio ou de l'un des autres candidats, et la cuisine est trempée d'explosions émotionnelles.

Quoi qu'il en soit, à la fin, ils lancent Dakota, qui a servi du gibier littéralement cru, et sa partenaire Nyesha, qui n'a rien foutu du tout. Mais n'ayez crainte ! Eux, comme tout le monde qui ont démarré la série, ont une chance de revenir. Nous en sommes donc maintenant à, quoi, dix concurrents, plus le reste de ceux qui ont pris la botte ? Quelque chose comme ca.


Récapitulatif : « Top Chef : Seattle », Épisode 7 - Recettes

Bienvenue dans une autre édition digne d'une sieste de Top Chef ! J'ai toujours pensé que DC et la politique étaient plutôt ennuyeux, et Top Chef 7 correspond parfaitement à mon point de vue négatif. Même la tension fabriquée et les fausses romances n'ajoutent pas le punch aux 'nads dont cette saison a vraiment besoin.

Avant de m'endormir, laissez-moi commencer ici.

Les chefs, comme toujours, commencent la journée avec le frisson habituel du brossage des dents, de l'hydratation et de la contemplation des éléments du défi précédent.

C'est ce peignoir beige très excitant. Grr ! Alors sexxxay !

Les chefstestants retrouvent Padma dans la cuisine avec un costume. Ce n'est certainement pas un chef.

Le juge invité d'aujourd'hui est page Le membre du Congrès Aaron Schock. Il est né environ deux mois après que Reagan a été abattu, ce qui me fait me sentir vieux puisque j'étais au lycée à l'époque.

Il dit aux chefstestants que le premier jour d'un nouveau membre du Congrès est consacré à l'éthique.

Et puis ils ne pensent plus jamais à eux, n'est-ce pas ?

Padma se dirige vers la table presque vide à côté d'elle et soulève la cloche de l'assiette unique, révélant un petit carré de fromage coincé avec un cure-dent en forme de drapeau.

Récemment, notre gouvernement a adopté la « Règle du cure-dent ». Les législateurs et les assistants du Congrès ne peuvent plus accepter les repas des lobbyistes, mais ils peuvent manger des hors-d'œuvre ou des aliments qui tiennent au bout d'un cure-dent. Je ne sais pas s'il y a des limites à la taille du cure-dent.

Ainsi, pour le Quickfire, les chefstestants doivent créer un hors-d'œuvre qui non seulement tient au bout d'un cure-dent, mais emballe également le punch d'un plat complet. Il s'agit d'un QF High Stakes, le gagnant recevant l'immunité ET un bonus de 20K, très probablement fourni par le lobby américain Toothpick.

Trois des chefs décident de faire quelque chose avec des coquilles Saint-Jacques. Ok tout le monde, répétez après Fabio :

Au bout de trente minutes, Padma et Aaron font le tour. Le petit membre du Congrès est très généreux avec ses compliments, tandis que Padma affiche son air de pierre habituel.

Il est difficile de dire ce que Schock n'aime pas. Il fait des bruits délicieux pour à peu près tout le monde, en particulier la brochette de porc de Kevin et le duo de thon d'Ed. Mais non! Il n'aime pas vraiment le plat d'Ed, et le sélectionne pour le fond avec Alex le Pervers et Kelly. Au sommet se trouvent Kevin, Inigo et la surprise surprise - Stephen, un habitué du bottom-feeder, qui a réussi à mettre du surf et du gazon, des pommes de terre et de la sauce sur son choix. Il passe déjà le 20K dans sa tête, mais bien sûr, Inigo remporte la victoire.

Sérieusement, Kévin ? Chinois? Vouliez-vous dire ce peu de fanatisme? Êtes-vous si peu familier avec les cuisines ethniques? Bien qu'Inigo aime incorporer des saveurs asiatiques dans ses plats, je ne pense pas qu'une seule puisse être qualifiée de "chinoise".

Les chefstestants se voient alors immédiatement proposer le Elimination Challenge : créer un fabuleux Power Lunch pour les déménageurs et les shakers qui dînent au Palm, en utilisant les propres protéines gargantuesques du restaurant. Les chefs dessinent des couteaux pour déterminer qui cuisine avec quoi.

Kevin et Alpha ont tous les deux de l'agneau Kelly et Amanda un steak de Porterhouse Alex le pervers et Stephen du saumon Ed et Inigo du homard et Andrea et Tiffany de l'espadon. Les chefstestants se rendent chez Whole Foods pour acheter des ingrédients, puis disposent de deux heures pour se préparer.

De retour dans la cuisine Top Chef Your Name Here, les chefs se démènent pour travailler sur leurs plats. Ed est complètement sidéré par la taille des homards de 4 livres qu'il doit utiliser. Lui et Inigo passent une grande partie de leur temps à cuire à la vapeur et à décomposer les bêtes, mais Ed parvient à faire un accompagnement de purée de pois.

Amanda brise ses steaks en filets et en contre-filets parce qu'elle pense qu'ils sont trop gros comme ça. Kelly est tsk tsking parce que les steaks ne sont plus Porterhouse, et c'est la coupe qu'ils sont censés préparer.

Alex le Pervers n'a aucune idée de ce qu'il va faire.

Une fois l'heure fixée, les Cheftestants rentrent chez eux. Ed et Tiffany sont copains et discutent dans l'une des chambres. Il commence à douter de lui-même après être arrivé au fond du Quickfire, et Tiffany s'empresse de le construire et de le faire se sentir bien. Mais elle s'empresse aussi de nous dire qu'elle a un homme à la maison et qu'elle ne flirte pas avec Ed. Bien.

Le lendemain après-midi, au Palm, les chefstestants reçoivent une visite en cuisine de Bruce Bozzi, propriétaire du restaurant. Il dit que son grand-père a fondé le restaurant en 1926 et qu'au cours de toutes ces années, ils n'ont jamais cédé la cuisine à quelqu'un d'autre. En d'autres termes - ne foutez pas les choses en l'air et nettoyez après vous-même.

En parlant de merde, Kelly pense qu'Amanda doit rentrer chez elle. Elle est trop jeune et inexpérimentée et bien sûr elle a coupé ce magnifique steak en morceaux ! Et elle ne se souvient pas d'emballer les condiments nécessaires à son plat. Alors qu'Amanda mendie du sel, Kelly décide à la place d'amasser et/ou d'utiliser toute sa cachette.

Tom se promène dans la cuisine pour s'assurer que les chefstestants ne font pas un gâchis total de la cuisine de The Palm. De plus, vous savez qu'il adore les mettre mal à l'aise et peu sûrs d'eux pendant qu'ils cuisinent.

Pendant ce temps, Ed ne trouve pas sa purée de pois. Il regarde partout et Tiffany l'aide, mais il est introuvable. Puis on voit Alex le Pervers avoir l'idée d'utiliser de la purée de petits pois sous son saumon.

Une de ces choses qui vous font partir, "hmmmm", n'est-ce pas ?

L'heure du service ! Kelly et Amanda partent en premier avec leurs plats de steak. Padma et Gail sont dans la salle à manger à deux tables séparées. La guerre des clivages a-t-elle atteint son paroxysme ?

Les convives à la table de Padma sont : Mika Brzezinski et Joe Scarborough de "Morning Joe" John Podesta, président du Center for American Progress, vice-président exécutif du restaurant Palm, Bruce Bozzi, Jr. et le sénateur de Virginie Mark Warner.

À la table de Gail se trouvent : les correspondants de NBC Kelly O'Donnell, Luke Russert et Savannah Guthrie et l'ancien chef Art Smith.

Le duo de steak et filet mignon de New York d'Amanda remporte les éloges des juges pour son assaisonnement et sa cuisson. Pendant ce temps, celui de Kelly est bien trop salé. Andrea et Tiffany présentent ensuite leur espadon. Alors que le poisson de Tiffany est légèrement trop cuit, les juges apprécient sa tapenade aux olives et aux raisins secs. La sauce moutarde à la vanille d'Andrea n'est pas un si grand succès, bien que Padma dise qu'elle ne craint pas l'overdose de vanille.

Alex le Pervers et Stephen présentent alors leur saumon. Les juges s'extasient sur la belle purée de pois sous le poisson d'Alex et à quel point elle se marie bien avec le saumon.

L'enquête dit : OUI ! Un énorme 90 % des téléspectateurs de Bravo qui ont participé au sondage de cette semaine ont voté oui à la question « Alex le pervers a-t-il volé les pois d'Ed ? »

Mais. allons-nous continuer ? Le plat de saumon de Stephen ne se porte pas aussi bien et s'appelle "un gâchis". Inigo et Ed sont les prochains avec leurs homards mutants. Inigo's est moelleux et les juges non gourmands estiment que son utilisation de la mousse est étrange. Ils ont juste pense c'est de la mousse. Le homard d'Ed est bien fait et l'accompagnement d'aubergines qui a remplacé ses petits pois manquants est également complimenté.

Enfin, Kevin et Alpha sortent leurs plats d'agneau. La sauce d'Alpha est un peu trop sucrée pour la plupart des palais et son plat "appelle quelque chose de vert". (Ici, Kermit, Kermit, Kermit !) Kevin's ne semble pas du tout plaire et se plaint de saveurs trop fortes et de viande trop cuite.

Après le déjeuner, les chefs retournent au Hinckley Hilton et s'assoient dans le Pas particulièrement heureux et où est l'alcool ? Stew Room sera diverti par Stephen qui propose un séminaire sur Being on the Bottom.

Je vous donne la permission d'utiliser votre imagination comme vous le souhaitez.

Padma arrive après la sieste que les juges ont dû faire après avoir mangé toute cette nourriture lourde et demande morose à voir Alex le pervers, Ed et Tiffany. Tiffany est sûre qu'elle est au fond parce qu'elle sait que son espadon était trop cuit, mais à sa grande surprise, on leur dit à tous les trois qu'ils avaient fait les meilleurs plats. Alors que son poisson était trop cuit, il était toujours juteux et le reste de son plat compensait cela.

Art Smith a fait l'éloge de la purée de pois d'Alex le pervers au ciel, disant qu'il en voulait un bol entier. Et c'est assez bon pour obtenir la victoire d'Alex le Pervers. Son plat, peut-être grâce à Ed, figure au menu du Palm DC et une caricature de lui, avec une pute et un huit-ball, sera accrochée au mur du restaurant.

Les trois chefstestants retournent au Stew Room et appellent Kelly, Andrea et Kevin pour affronter les juges. La concassée de tomates de Kevin était trop piquante et épicée pour tout le monde même s'il pensait que c'était bien. Il a également été coupé pour ne pas avoir suffisamment bien nettoyé les os de ses côtelettes d'agneau, ce qui a amené Art Smith à s'interroger sur le soin qu'il a apporté ou non au plat.

La sauce d'Andrea était trop vanillée et son risotto au couscous était trop "gloopy". (Est-ce un terme technique ?) Et la nourriture de Kelly était trop salée, ce qu'elle savait. Et dont elle pleure de retour à la Casa de Ragoût.

Après la délibération finale, Andrea est invitée à emballer ses couteaux et à partir. C'est un très bon sport à ce sujet et a un petit câlin avec Kevin et Kelly juste devant les juges. Cela fait aboyer un Padma grincheux, "ce sera tout, merci."


Top Chef Portland Récapitulatif de l'épisode 1 : Shota obtient l'oiseau

Shota Nakajima fusionne les esprits (et les ingrédients) avec ses collègues chefs Roscoe Hall et Chris Viaud lors du tout premier tir rapide de la saison.

Oh hé là, Excellent chef. Nous nous retrouvons… six ans plus tard. Et cette fois, c'est personnel. J'entends par là que la dernière saison est filmée dans ma ville natale de Portland, en Oregon. Et, bien sûr, Shota Nakajima de Taku de Seattle et, auparavant, Adana est l'un des candidats en lice pour la gloire, la fortune et un approvisionnement à vie de San Pellegrino.

Établir des coups! De Portland ! Tant de ponts ! Saviez-vous qu'ils ont des chariots de nourriture?! Cette nouvelle génération de candidats chefs réfléchit à quelle année merdique et éprouvante cela a été. Ils déposent dans le Excellent chef cuisine, qui ressemble de plus en plus à un Whole Foods abandonné d'année en année.

Padma note que cet équipage ne contient pas de sous-chef. « Donc, vous êtes tous habitués à être le patron, je suppose. » Vraiment cependant, près de deux décennies plus tard, c'est un témoignage de Excellent chef que les participants deviennent plus impressionnants plutôt que plus assoiffés. Cet assemblage comprend des anciens de Chez Panisse et d'Eleven Madison Park, des lauréats de James Beard et, mon dieu, le chef de Houston Dawn Burrell a un nom Beard et une carrière passée en tant que sauteur en longueur olympique. Nous sommes comme à deux saisons des chefs astronautes.

Padma explique toutes les précautions liées au Covid que l'émission prend. « Nous sommes testés très régulièrement », ronronne-t-elle. Laissez Padma faire en sorte que les écouvillons nasaux récurrents sonnent comme une chose sexuelle.

Notre homme Shota obtient un petit temps d'écran d'introduction. Il se souvient de l'agonie des licenciements en cas de pandémie en mars. "J'ai abandonné 30 de mes humains préférés dans ma vie", dit-il. Être de retour dans la cuisine « est mentalement sain pour moi ».

Tir rapide, oh. Avant l'arrivée des chefs, l'émission leur a demandé de spécifier un seul ingrédient sans lequel ils ne peuvent pas vivre. Vous pouvez probablement deviner ce qui s'en vient : un tirage au couteau regroupe tout le monde en trios. Chaque équipe doit créer un seul plat qui unit des combos amusants comme la sauce de poisson, le masa et les œufs de truite fumée. Ou du gruyère, de la graisse de caul et du chocolat mexicain.

Shota a apporté du kombu. Il s'est associé à Roscoe Hall (vinaigre de riz) et Chris Viaud, dont le choix de beurre semble un peu banal, comme dire que votre passe-temps préféré est la respiration. Néanmoins, les trois préparent un joli combo de pétoncles avec du beurre de kombu, de la purée de panais et des cornichons au vinaigre de riz.

Padma n'est pas non plus impressionné par les ingrédients des co-chefs de Shota. "Avez-vous déjà regardé Excellent chef? Nous avons toutes ces choses. Shota et son équipe atterrissent sur le fond de ce tout premier défi grâce à un manque d'acide et une saveur de beurre inadéquate (mais beaucoup d'ironie).

Excellent chef s'est inspiré d'une nation de parents scolarisés à la maison et a mis en place un groupe d'aluns all-star pour faire tourner les juges: Kwame Onwuachi, Dale Talde, Melissa King, Amar Santana, Richard Blais et les cheveux resplendissants en crête de coq de Richard Blais.

Temps de défi d'élimination! "Des canards de l'Oregon à l'observation des oiseaux, Portland est obsédé par les oiseaux", explique Padma, la maladresse de cette ligne dégonflant son traîneau de velours normal. Même une blague rassis « mettez un oiseau dessus » aurait été 98 % moins grinçante.

Chaque chef ouvre un œuf pour savoir quel oiseau il va cuisiner. Shota obtient du canard, une option relativement polyvalente par rapport aux pauvres qui s'attaquent au pigeonneau et au chukar. (Je ne savais pas que ma blague stupide sur les crêtes de coq était une préfiguration aviaire.) Pendant ce temps, Padma se moque des cheveux de Richard Blais.

Le juge Richard Blais a des cheveux aussi nobles que ses idéaux culinaires.

Oh seigneur, les chefs doivent commander des produits d'épicerie Whole Foods via une tablette pour le ramassage en bordure de rue, une sorte d'enfer frais pour les personnes qui aiment interroger la qualité de leurs ingrédients IRL. En outre, le montage classique «marcher dans Whole Foods» n'a pas la même gravité lorsque les chefs se garent simplement pour un transfert d'épicerie en bordure de rue.

Le lendemain, cuisinant au Musée des sciences et de l'industrie de l'Oregon, Shota explique son plat, "une sorte de canard de style teriyaki, mais braisé en sauce plutôt que grillé". Il a appris cette technique de nitsume très impliquée auprès de son mentor culinaire, le chef étoilé d'Osaka Yasuhiko Sakamoto. "Je rends hommage à mon chef parce que c'est lui qui m'a appris à cuisiner le canard de cette façon." C'est une déclaration charmante et humble, en particulier parmi une équipe de chefs et de propriétaires exécutifs. Shota explique qu'il a déménagé au Japon à l'âge de 18 ans. Nous avons droit à une preuve sous la forme d'une photo d'adolescent. Voici à quoi aurait pu ressembler Shota s'il faisait partie d'un groupe de garçons de la première heure : cheveux longs, costume souple.

Alors que les chefs discutent maladroitement de leurs plats, Sasha Grumman dit à Shota, "votre rire est mon préféré". D'autres sont d'accord. Je n'avais jamais remarqué auparavant que c'était un gloussement assez distinct.

Les chefs sont censés utiliser leur oiseau assigné pour cuisiner quelque chose de personnel, ce qui aide les juges à les connaître. Ainsi Padma, Tom, Gail et l'équipage goûteront chaque plat à l'aveugle. Ce processus conduit à beaucoup de psychanalyse à table : un élégant plat de pigeonneau rôti révèle un chef au courant de la gastronomie. Tom décrit un adobo de canard (une soumission déconcertante du maître de fosse Roscoe) comme "un bol plein de peur".

Après avoir été en bas pour le tir rapide, Shota atterrit dans le groupe du haut pour son tendre magret de canard braisé au soja avec de la citrouille et de la purée de miso blanc. Ce qui signifie qu'il vit pour voir une autre tournée de cuisine et B-roll du pont de Portland. Ouf!

Le gagnant: Sara Hauman, une chef de Portland avec un sacré curriculum vitae et, apparemment, une sacrée caille glacée. Espérons que ce schtick "OMG, je ne pense pas du tout être très bon" n'est qu'un arc à un seul épisode.

Le perdant: Ugh, l'impressionnant Roscoe Hall se fait rebondir pour cet adobo très différent de la marque, alias le bol de la peur.

Ensuite, sur Excellent chef: La fromagerie de Tillamook ! Restaurant de Portland Akadi ! José Andrés sur Zoom ! Shota n'apparaît pas beaucoup dans le montage d'aperçu de la saison. Bien que cela puisse être simplement parce qu'il est plus enclin à honorer les techniques de cuisine japonaises éprouvées que de dire de la merde et de glisser la purée de pois des autres.


Le défi bris d'égalité

Pour le défi de départage, Graham Elliot a demandé aux chefs de préparer un plat en ramassant les ingrédients des éléments de la terre, car aucun des chefs n'était de signe de terre. Les trois chefs ont eu trois minutes pour se réunir et décider d'un plat commun qu'ils prépareraient et ils se sont mis d'accord sur le steak tartare.

Emily Hahn a servi le steak tartare avec des œufs et des croustilles faites à la main trop assaisonnées. La version de style tataki sous-assaisonnée de Senat avec du jus de betterave était meilleure que le steak de Smith avec le moins de placage. Malheureusement, Smith a dû partir.


Récapitulatif de "Top Chef": 7 All-Stars se dirigent vers les grands espaces et attrapent "Cabin Fever"

Dans l'épisode de la semaine dernière de &ldquoTop Chef,&rdquo Kevin Gillespie a dû agiter le drapeau blanc après avoir perdu Restaurant Wars contre Grégory Gourdet. Mais il a gagné la rédemption après avoir affronté Nini Nguyen dans l'après-spectacle &ldquoLast Chance Kitchen&rdquo avec son plat de truite. Hôte Tom Colicchio a dit à Kevin qu'il avait "une bataille de plus avant le début des finales". Lisez la suite pour nos prises de vue minute par minute sur le neuvième épisode de la saison 17.

22h02 Cuisiniers Karen Akunowicz et Mélissa Roi sont déçus après que leur chef d'équipe, Kevin, n'ait pas réussi à réaliser le restaurant de ses rêves. Bryan Voltaggio dit, &ldquoIl&rsquo un de mes amis et c&rsquo est dur de le voir partir.&rdquo Il dit dans un confessionnal que, pour lui personnellement, &ldquoCe fut une grande perte de voir Kevin rentrer chez lui. Je connais Kevin depuis très longtemps et c'est un chef très intelligent et l'un des concurrents les plus forts. Il avait hâte de travailler aux côtés de Kevin jusqu'à la fin. Il a tout résumé en disant aux autres chefs, &ldquoCelui-là a piqué.&rdquo

22h03 Il est 5 heures du matin chez les chefs et il fait nuit noire dehors. Brian Malarkey observe, &ldquoIl y a certainement une dynamique différente dans la maison. Le café n'est pas une chose.&rdquo Stéphanie Cmar dit, « Il est certainement difficile de célébrer quand tout le monde est si déprimé dans l'autre équipe. » D'un autre côté, « J'ai obtenu cela et je suis plus riche de 10 000 $. »

22h04 Bryan annonce, &ldquoNous avons une lettre.&rdquo Il la lit à haute voix : &ldquoChefs, faites vos valises. Vous allez au camp d'été. Mais cette nouvelle est accueillie par des gémissements. &ldquoRencontrez-moi au Pali Mountain Retreat Center. Conduisez prudemment et je vous y verrai. Lee Anne Wong demandes, &ldquoDéfinir le camp d'été.&rdquo Elle dit à ses cohortes qu'elle est actuellement atteinte du SSPT.&rdquo Elle se souvient, &ldquoLa dernière fois que je suis allé camper sur &lsquoTop Chef&rsquo était à 8 000 pieds dans une tempête de neige. Est-ce que je veux un autre défi de camping? F * ck NO! & rdquo Sa réticence est compréhensible. Elle a dû se retirer de la compétition en raison du mal de l'altitude lors de ce dernier voyage de camping.

22h06 Malarkey pense que ce pourrait être une belle station balnéaire, notant, &ldquo&rsquo j'ai eu mon équipement de bain, j'ai obtenu ma raquette de tennis.&rdquo Karen dit qu'elle est allée au camp de cheerleading, donc &dquoi si les chefs veulent entrer dans une pyramide, je suis totalement d'accord pour ça.&rdquo Ils décollent dans deux véhicules. Lee Anne dit qu'elle a grandi dans le nord de l'État de New York, où le camp d'été était populaire. Mais elle espère qu'ils gagneront un tir rapide. Et juste comme ça, ils arrivent à Pali Mountain.

22h08 Padma Lakshmi les salue en disant : & rdquoBienvenue au camp d'été.&rdquo Elle se tient à côté du gagnant en titre & ldquoTop Chef : Kentucky” Kelsey Barnard Clark. Padma dit que &ldquoÊtre ici dans la nature m'excite pour la saison des grillades & #8221 & #8212 désolé, Lee Anne, il y a un défi rapide.

LE DÉFI QUICKFIRE

22h09 Il y a tout un tas de haricots en conserve recouvrant une table de pique-nique. Padma dit, &ldquoEn l'honneur de l'été, nous voulons que vous utilisiez ces grillades et que vous nous prépariez un plat avec des haricots Bush&rsquos.&rdquo Bryan dit, &ldquoI&rsquom down avec des haricots&rdquo et que les haricots Bush&rsquos sont &ldquoquelque chose que nous gardons dans notre garde-manger à la maison. Pas de haricots à ce sujet, je veux gagner & rdquo (il s'excuse immédiatement pour ce jeu de mots). Il existe une variété d'options de goût. Kelsey déclare, &ldquoNous ne voulons pas que vous le mettiez tous sur le côté d'un plat et appeliez cela terminé. Faites preuve de créativité, amusez-vous, faites de ce repas un délicieux repas.&rdquo Le gagnant du quickfire gagnera 10 000 $. Gregory arbore soudain un grand sourire sur son visage.

22h10 Ils ont 30 minutes au compteur et c'est parti. Stéphanie ne sait pas s'il s'agit de l'altitude ou si elle est simplement en état de mort cérébrale, mais elle peut trouver un plan : "Cela ressemble aux grillons", dit-elle. Gregory attrape les fèves au lard et dit : "Je me souviens d'en avoir mangé quand j'étais enfant". Il fait rôtir des ananas, de la laitue et des piments. Il ajoute : &ldquoIl est difficile d'obtenir différentes textures des haricots.&rdquo Il les fait frire et les rend croustillants tout en faisant une vinaigrette avec des haricots blancs.

22h12 Malarkey demande à Karen ce qu'elle fait. &ldquoJuste des haricots blancs et du chou frisé,&rdquo est sa réponse. Il annonce alors, &ldquoI, aussi, ont des haricots blancs et du chou frisé.&rdquo &ldquoUne combinaison classique, mon ami,&rdquo dit-elle. Elle prépare une soupe de haricots blancs à la toscane, mais se rend compte qu'il n'y a pas de bouillon dans le garde-manger. Elle décide donc d'utiliser du jarret de jambon fumé pour créer suffisamment de saveur en une demi-heure pour que ce soit une excellente soupe.&rdquo

22h13 Melissa demande à Bryan quel genre de haricots il a. Il dit, &ldquoHaricots blancs de style du Sud.&rdquo Elle a aussi les haricots blancs de style du Sud et fera une pâte frite aux haricots avec une purée de haricots et du bacon. Stéphanie, cependant, a du mal comme elle l'admet, &ldquoIl semble que lorsque je suis sorti de la cuisine de Top Chef et placé dans un environnement différent, je me fige un peu.&rdquo Karen demande son choix de haricots et elle dit, &ldquoUne petite fiesta, un peu cubain.&rdquo Elle pense qu'elle peut préparer un hamburger aux haricots.

22h14 Lee Anne utilise les haricots noirs à la cubaine. Gregory approuve son choix. "Les tartes au jambon chaud sont comme la confiture", dit-elle. Mais elle n'a pas gagné un feu rapide depuis la saison 1. Lee Anne partage ensuite qu'elle sera une mariée dans les prochains mois, ce qui signifie qu'un peu d'argent serait utile. Pendant ce temps, Bryan pense un peu en dehors des sentiers battus, en utilisant le liquide de cuisson des haricots pour faire mariner la viande.

22h15 Malarkey note que le défi exige que les haricots soient la vedette du plat, il prépare donc une carotte rôtie au charbon avec une purée de haricots blancs. Il court chercher des aiguilles de pin à fumer en disant : "Je ne fais qu'un avec la nature". les haricots sont introuvables. Bip Bip! Le temps est écoulé.

22h16 Malarkey est le premier avec ses haricots cannellini au bacon et aux carottes rôties au charbon. Karen sert sa soupe de haricots toscane. Stéphanie dit : « J'ai utilisé les haricots de différentes manières », alors qu'elle présente son hamburger aux haricots noirs avec des patates douces et de la salsa aux haricots. Bryan sert son steak de jupe mariné aux haricots avec de la purée de haricots blancs et des choux de Bruxelles. Melissa sert un haricot blanc et du bacon avec de la pâte frite et de la salsa à la mangue. Padma demande : &ldquoUtilisez-vous beaucoup de haricots ?&rdquo Pas trop souvent, apparemment.

22h17 Lee Anne sert une empanada cubaine aux haricots noirs, une salade de petits pois à la coque violette et une salsa fresca à la mangue. Visuellement, au moins, ça a l'air délicieux. Elle reçoit un sourire et un compliment de la juge invitée Kelsey qui qualifie son plat de délicieux. Le plat de Gregory&rsquos est une salade croustillante de haricots fumés à l'hickory avec des légumes grillés et une vinaigrette de haricots blancs. &ldquoBelle touche avec votre versement,&rdquo, dit-elle alors que Gregory louche sur la vinaigrette. Elle est également impressionnée par ses haricots croquants.

22h18 Kelsey leur dit qu'ils ont tous fait un travail incroyable. Elle a apprécié qu'ils reflètent où ils se trouvent à l'extérieur et préparent des aliments adaptés aux conditions météorologiques. Stéphanie, qui était en difficulté dès le départ, n'y est pas parvenue avec son hamburger aux haricots noirs. &ldquoIl n'a tout simplement&rsquot pas tenu le coup,», dit Kelsey. Et, oui, Bryan n'a pas réussi à faire de l'ingrédient principal du défi un acteur principal. Son plat était trop steak-forward. La pâte séchée de Melissa l'a envahie alors que ses haricots s'échappaient de sa garniture.

22h19 Bonne nouvelle ensuite. Kelsey admirait la façon dont Karen préparait son bouillon de soupe et à quel point il était savoureux avec seulement 30 minutes de cuisson. Ensuite, Lee Anne a impressionné en faisant une pâte en 30 minutes. Also good: &ldquoIt was packed with beans and the flavor was just spot on.&rdquo They also were fond of Gregory&rsquos crispy beans. Kelsey said, &ldquoIt ate hardy but it was really clean.&rdquo And the winner is &hellip Lee Anne ! Good for her. She just got a $10,000 wedding gift.

THE ELIMINATION CHALLENGE

22h20 Padma says, &ldquoYou may have noticed this, but you aren&rsquot alone at this camp.&rdquo What, is Jason from &ldquoFriday the 13th&rdquo lurking about? Nope, just a whole lot of moms who have gathered for a weekend getaway from all over the country. The task at hand for the chefs? To put together a spectacular brunch buffet for 200 mothers staying there at Pali. Joining Kelsey in judgeship is another &ldquoTop Chef&rdquo winner and mother, Brooke Williamson. Kelsey explains, &ldquoThere are a lot of us moms here who have been living off of stale Cheerios, so make sure you create an impressive buffet. Seven items is not going to cut it. &rdquo Each chef has to make two dishes. They get four hours to prep and cook at the lodge but must use the limited ingredients in the camp&rsquos kitchen. Also, Padma says, &ldquoService begins at 9 a.m.&rdquo

10:23 p.m. Before they get to work, however, the chefs get to play. The staff at the camp show them rope rungs used to climb up trees and jump off onto a trellis. Gregory is more of a glamper than a camper, but he is the first to go. Stephanie isn&rsquot so confident about propelling herself off of a large tree but she does fine. Malarkey, a big kid if ever there was one, uses a zip line and slides high in the air across a ravine. They then throw axes into wood targets and dangle while bungee jumping. Finally they get to kick back and drink wine around a campfire and cook steak, veggie hotdogs, and salads with fresh vegetables.

10:25 p.m. Fun is over as the chefs get their 4 a.m. wake-up call. Lee Anne couldn&rsquot sleep with the moms getting their karaoke on all night. And when they finally take a look at what ingredients are available, it&rsquos a shock. Karen says, &ldquoNot only isn&rsquot there any diversity in the ingredients. There&rsquos not a lot of ingredients.” Gregory describes their situation as &ldquosketchy at best.&rdquo Brian says he will make shakshuka with poached eggs in a tomato and pepper sauce. Lee Anne is planning on coffee and doughnuts as well as a fruity clafoutis. Melissa calls the challenge &ldquostraight-up ‘Hunger Games.’&rdquo She is happy taking what is left over after the other chefs choose their ingredients and decides to do a leafy salad.

10:28 p.m. Besides his shakshuka with baked egg, Brian is doing steak and eggs. Karen is a bit in the weeds while trying to &ldquoMacGyver my pork chops into a ragu with grits.&rdquo She doesn&rsquot quite know what to do for her second dish. Bryan is attempting potato and shallot cakes with ham gravy and roasted carrot salad with ricotta. He knows they have to make an impression on the moms, making sure that their food matches their expectations. Melissa is also doing a ham congee to go with her romaine salad.

22h32 There is three hours left. Karen comes up with the idea of corn cakes for dish number-two. Brian realizes there isn&rsquot enough tomato sauce for what he wants to do. So he tosses his egg idea away and starts cleaning shrimp to make a soup also featuring chorizo. Gregory is doing fruit salad and mushroom ragu with tomatoes and eggs. A ticked-off Malarkey realizes that everyone marked their serving area in the buffet line and didn&rsquot leave a spot for him.

10:35 p.m. A clever Malarkey decides he will improvise his own station. Meanwhile, Gregory realizes his eggs won&rsquot be ready so he substitutes spinach in his mushroom ragu. Two minutes and twenty seconds are left and the moms are clamoring outside the doors. Lee Anne pulls out her clafoutis and notices with dismay it has been steamed and not baked. She hopes her doughnuts save her.

FOOD SERVICE

10:36 p.m. Head judge Tom Colicchio takes his seat among the throng of ladies. Or as Gail says, &ldquoTom and the moms.&rdquo He notes, &ldquoThis is my fan base right here&rdquo as he earns an ovation. The judges applaud Gregory&rsquos substitute of wilted spinach for the eggs he originally intended for his ragu. And they also like the heat in his fruit salad. Padma says Stephanie&rsquos &ldquohash thing&rdquo looks like the most unappetizing thing in the world but adds, &ldquoI&rsquom actually enjoying it.&rdquo Kelsey also notes her biscuit &ldquois seriously perfect.&rdquo

22h40 Melissa&rsquos salad does not spark joy with the judges. But her congee is making Brooke happy. All of a sudden, some moms start shrieking over Lee Anne&rsquos presence, as one says, &ldquoI&rsquom so excited to see you!&rdquo She serves the judges her nutmeg doughnuts and her clafoutis, which she has to scoop off the top to try to salvage her steaming disaster before dishing it out. Brian ladles his shrimp soup with chorizo and goat cheese and then cuts up his fennel-crusted steak. But Gail says his stew has very little flavor. Kelsey says, &ldquoIt&rsquos a little one note.&rdquo But Padma says she likes his steak and potatoes. Tom observes Lee Anne had too much fruit in the clafoutis: &ldquoIt should be eggy.&rdquo And he does a Fauci-style face palm after trying her dense doughnuts.

10:43 p.m. Karen&rsquos corn cakes with feta cheese along with her white corn grits with braised pork are next. Bryan offers coriander-roasted carrots with salsa verde and a potato shallot cake with a gruyere fondue. One patron calls his dish &ldquoheaven in a bowl.&rdquo Kelsey says his potato should have been crispier. But Gail describes the plate as feeling &ldquosuper homey, super brunchy, but it looks so totally elevated.&rdquo Tom also sings the praises of his carrots. Then two moms stop by and tell Bryan that he and his brother Kevin are their favorites from &ldquoTop Chef.&rdquo Tom finds Karen&rsquos &ldquolittle stew&rdquo to be very interesting. Both Brooke and Kelsey liked her corn cakes, too.

22h45 The judges ask a table of moms what items were their favorites. Both Bryan&rsquos carrots and Karen&rsquos corn cakes get a thumbs up. But not so much Melissa&rsquos grapefruit salad. Another mom pipes up and says Lee Anne’s &ldquodoughnut was so dry.&rdquo

TABLE DES JUGES

10:46 p.m. Before the judges chime in, Malarkey reams his fellow chefs for not making room for a station for him. Always with the complaints and excuses with this guy. Stephanie points out, &ldquoI don&rsquot know if it was ideal for anyone.&rdquo Lee Anne says, &ldquoSorry, Malarkey.&rdquo Then he pouts for a second, but makes a joke: “You guys weren&rsquot being nice to me!&rdquo Tom admits to the contestants that this was a hard challenge: &ldquoYou&rsquove got two dishes, you have to make 200 portions, the ingredients weren&rsquot the best. For some of you, you made the best you could out of a really difficult situation.&rdquo Brooke says she was shocked that nobody did eggs except for the breakfast salad — wasn’t for a lack of trying, though.

10:48 p.m. Padma puts forth, &ldquoThere were three chefs who did a little bit better than the others: Karen, Bryan Voltaggio and Gregory. Karen suddenly gets teary-eyed because she already got cut from the competition but came back. &ldquoYou just really feel you have to prove to everyone that you belong here.&rdquo Gail says her corn cake was the perfect dish for a buffet. Multiple moms told us they were able to eat one in line and one to go.&rdquo Padma tells Bryan, “In spite of how much time you took, you were cooking your food. And it paid off for you.&rdquo Gail adds that he made the moms feel like they were eating a really elevated restaurant-quality dish.&rdquo Brooke tells Gregory if she hadn&rsquot known there was supposed to be an egg on his ragu, &ldquoI wouldn&rsquot have missed anything.&rdquo Tom, says he managed to pull off his fruit salad and left it at that for that simple dish.

22h50 And the winner of the elimination challenge is &hellip Bryan Voltaggio! Hurray, he finally used his considerable skill set and nailed what the judges wanted from him. He says that losing Restaurant Wars lit a fire in him. Now the bad news: Padma asks Lee Anne, Malarkey and Melissa to come forward. Lee Anne was asked what her biggest challenge was for her in making her food. She admits she flubbed her clafoutis because she didn&rsquot notice the oven setting. She looks pained when Padma says the doughnut was actually wet with oil too. Tom notes that these are mental mistakes, not cooking ones.

22h52 Tom tells Melissa her ham congee with ham steak, rice and a hot sauce was a smart decision. But Brooke then shreds her romaine salad with grapefruit. As for Malarkey, Brooke tells him, “The shrimp was the biggest issue for me. It was just overcooked.&rdquo Padma damns his soup as bland despite him cooking it for hours. But Brooke does note she was impressed with the cookery of his steak. But Tom was disappointed in his horseradish sauce. The bottom three await their fate.

22h54 Tom observes that the chefs in trouble basically made mental mistakes. Lee Anne&rsquos dishes were perfect for a brunch buffet in theory. Gail says, &ldquoIt was very ambitious but it doesn&rsquot excuse the technique.&rdquo But at least Lee Anne gave them cooking. Melissa&rsquos salad was a total miss. Tom then digs into Malarkey&rsquos shrimp that were frozen and that he made the mistake of cooking it in the sauce instead of separately.

22h56 The chefs return, and it is hard to say who will be on the chopping block. Melissa has done incredibly well until salad-gate. But the chef who is leaving us &hellip is Lee Anne. Can&rsquot wait to see her take on Kevin in &ldquoLast Chance Kitchen.&rdquo Before she goes, she reminds Tom she crushed it last time, lasting five rounds.

Next week: The guest judges will be esteemed chefs Niki et Carol Nakayama. The remaining six All-Stars will be cooking a six-course Japanese meal for Olympic athletes who would be going to Tokyo this summer if not for the ongoing pandemic.

Assurez-vous de faire vos prédictions afin que les concurrents puissent voir comment ils se débrouillent dans nos cotes de course. Vous pouvez continuer à modifier vos prévisions jusqu'à ce que le prochain épisode soit diffusé tous les jeudis sur Bravo. Vous êtes en compétition pour gagner une place dans notre classement et vous vanter éternellement. Consultez le règlement de notre concours et échangez avec d'autres fans sur notre forum de télé-réalité. En savoir plus sur les nouvelles du divertissement Gold Derby.


‘Top Chef’ Boston Recap Episode 7: ‘Restaurant Wars’

Voici la recette. Start with eight chefs, divide in half. From each of your two groups of four, select two unlucky chefs to have responsibilities. Drop one into the chaotic, hot oil of a deep fryer: this is your executive chef. Place the other under the unrelenting fire of the broiler: this is your front-of-the-house chef. Set the remaining chefs aside at room temperature, as they will do basically nothing. Serve.

As usual, Restaurant Wars comes down to the power positions: front-of-the-house, the person who coordinates the servers and is in charge of the experience, and executive chef, the person who runs the kitchen.

But we’re getting ahead of ourselves.

Our eight remaining chefs draw knives and we wind up with our teams. The grey team: Adam, Doug, Melissa, Mei. The orange team: Katie, Keriann, Katsuji, Gregory. Now, it would seem like the teams are pretty comparable—the orange team might have the edge here on talent here. Gregory emerged early as the guy to beat and as of late Katsuji has been on top.

And yet, almost immediately, the orange team starts to crash and burn. And that key to Restaurant Wars—the idea that the only thing that matters is the executive chef and the front-of-house manager—is what turns what should be a close contest into an utter blow-out. Keriann is picked to handle front-of-the-house. Katie is picked to be executive chef.

What happens when you take arguably the weakest chefs of the show and put them in charge of one team? That team loses.

If their first bad decision is the choice of executive chef and manager, their second bad choice is their “theme,” which is global food (note: that is not actually a theme). They make this decision immediately after being warned to keep it simple. This is a challenge about a restaurant concept. Cooking all different stuff is not a concept. It is not a theme. It is not keeping things simple. It doesn’t work, even if you try to make it work by calling your restaurant Magellan because, um, he got spices from all over?

Then it gets worse. Keriann’s managing is so bad that the judges are kept waiting for a table long enough that Tom Colicchio pretends to be the hostess. Service for the judges is OK, but for everyone else, yikes. People get the same dish three times, wait forever for other dishes, just a total cluster that neither Katie nor Keriann, the only two people who could fix it, are capable of fixing.

After all that, the OK food takes an ugly turn at dessert, with a dish from—you guess it—Keriann. She’s left Katsuji to execute her vanilla banana cherry crepe thing. Katsuji, who spends the entire episode squandering all the goofy goodwill he has earned by being extremely catty the entire episode, discovers that Keriann’s pre-made mousse is too thick to spread on her too dry pre-made crepe. So Katie, forced into finally making a decision and being in charge, makes a bad one, warming the dish, which doesn’t really make it a ton better. The judges hate the dessert. In fact, it makes them angry.

In a kitchen likely located in another universe light years away, there’s the gray team.

Despite an editing fakeout that makes you think Adam is going to have his dish ruined by missing clams, the gray team works together beautifully. Adam loses some clam shells for his baked clams, but it’s cool, Doug made sure they got extras, so he talks Adam down and they recover. They all work beautifully together, Adam hamming it up on the floor, Doug hamming it up with a super delicious pork dish (see what I did there, with the ham?). Our less brave chefs, Melissa and Mei, hang out in the background. Their dishes are fine, Melissa’s is too salty, but whatever. They’re safe because their executive chef and front of house made things work.

Of course, the gray team wins. Of course, the orange team is on the bottom.

Did they think it was unwise to have such a broad theme? Keriann: “It did occur to me but ultimately I wanted the chefs to be comfortable with the dishes they were making.” Katie, whose problem this really should be, is mostly quiet…like she was in the kitchen.

“Katie was in over her head tonight,” Gail Simmons, everyone’s favorite judge who is way better than the absent Richard Blais, says.

But even so, it’s Keriann who goes home, due to her “disorganized service” and food that was the “worst dish on the team.”

“I’m disappointed that I’m going out for front of the house, but it’s just not what I do,” she says. “I shouldn’t trust my dish with people who obviously didn’t respect my food.”

But never fear, Keriann. After a predictable ending to Restaurant Wars, Top Chef is trying to shake it up next week—sudden death eliminations! A chance to immediately rejoin the contest by cooking! A longer version of that process with Last Chance Kitchen! Let’s hope it won’t be as formulaic as Restaurant Wars.


'Just Show What You Know How to Do: Cook'

ERIC RIPERT: The reaction he had when they asked him if he would have sabotaged on purpose. [When] he said "I cannot answer that question," he looked guilty. Also the body language. So if it is the case, we have basically the reincarnation of Machiavelli over there.

ESQ: Do you think that'll help him or hurt him?

ER: If you are good, you don't need to be mean. You don't need to be condescending, you don't need to be calculating, you don't need to brag about yourself. Just show what you know how to do: cook. If he did [sabotage Kenny], it's really bad karma. And if he didn't, you know, good for him. But it looks very suspicious.

ESQ: What about Amanda using sherry in a school lunch? That's just a dumb idea.

ER: It doesn't make any sense, because children don't really appreciate the flavor of sherry the way an adult would. On top of that, by buying sherry, she basically shrunk the budget they had to create the food for the kids. It was not only a bad idea, but it was a very selfish idea. She should take responsibility for having someone kicked off.

ESQ: Could you cook for $2.60 a person?

ER: I think you can, definitely, I mean the winners, they did. And it was good.

ESQ: But not at Le Bernadin?

ER: No, but the kids don't come to Le Bernadin. Very few.

ESQ: How did you feel when you saw all of the contestants attack each other at Judges' Table?

ER: Well you know, I think the pressure is. Basically, I think now they are into the Top Chef mood, and they are definitely stressed and more pressured, and they're feeling maybe a bit more tired, more sensitive, and so on, and they start to follow their real personality. And because of the cameras being everywhere, they don't even realize the change in themselves, but suddenly they don't hide anything anymore.

ESQ: Would you have voted for Jacqueline?

ER: Well I think two pounds of sugar. Ce n'est pas bon.

ESQ: But she sounded like she was stuck with bad bananas.

ER: Well, cooking starts with shopping. If the ingredients are not good, you don't do it. Just change your mind and do something else. She's totally responsible for being eliminated. She should have been also more pushy in terms of getting a better budget for herself.

ESQ: This last question has nothing to do with cooking. I wondered if you were going to go get in line for the new iPhone today.

ER: No. I have one that doesn't really please me too much, so I'm not going for number four.


Top Chef CA Episode 7: 10th Anniversary - Spoilers!

This episode was all about looking back and celebrating 10 years of Top Chef.

The quickfire was judged by the lovely Antonia, and it was a weird one. Each of the 10 chefs had 20 seconds to pick one ingredient from the pantry and all the chefs could only use those 10 ingredients. Thankfully someone chose salt, and another chose olive oil, but for a bit it seemed like everyone was just looking to get their protein pick into the mix. I was actually rooting for that kind of screwup to see how they'd handle it. Jeremy took 1st place with beef carpaccio.

The elimination challenge: the chefs were supposed to look back 10 years and create a dish based on where they were at that time. For some it did not go well. Kwame was at sea and I hated seeing him struggle so. Marjorie (yay!) got the win with a green curry (sans lemongrass!) and Jason tanked it by under-seasoning his trout.


Voir la vidéo: Making a Sponge Cake Using ONLY Foil. Top Chef: Seattle


Article Précédent

¡Un Huevo!

Article Suivant

Le guide ultime de Chinatown, New York